• Après une indigestion de fruits rouges, c'est l'overdose de verts !

    Bientôt j'arriverai au bout

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Cherchez où il y a des courbes trop courtes, des lignes qui ne correspondent pas à la forme du pot, ou encore des ombres ou des lumières trop marquées. Pas facile de voir quand on "a le nez dessus" depuis plusieurs heures. Alors on prend du recul, on prend en photo, on regarde à l'envers ou en noir et blanc et alors on voit là où l'harmonie est rompue.

    Progressivement les contrastes s'intensifient

    Surtout, au départ, il faut prendre tout son temps pour bien placer les grandes lignes du dessin, avant de passer aux couleurs. 

    Une fois le travail bien avancé, il est toujours possible de rectifier légèrement mais mieux vaut éviter les erreurs de trajectoire trop importantes. Les papiers sont alors trop vite saturés et on ne peut plus travailler dessus pour ajuster les nuances.

    Progressivement les contrastes s'intensifient

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Pots de confiture de fruits rouges avec feuillages et jeux d'ombre et lumière.

    Un nouveau pastel à ses début

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Les vacances se terminent et la rentrée approche à grands pas !

    Je termine donc le fond et les derniers détails . Peut-être quelques valeurs à atténuer ou à accentuer encore avant d'encadrer, comme toujours, je me laisse quelques jours ...

    Fini le barbotage !

    Je vous laisse aussi les numéros des pastels secs Rembrandt que j'ai utilisés pour la peau, si ça vous intéresse :

    • tête morte 343,7
    • violet de mars   538,5    538,8
    • ombre brûlée    409,3   409,5   409,8   409,10
    • rouge anglais   339,5    339,7   339,9
    • terre de sienne brûlée  411,8
    • ocre d'or    231,3     231,7   231,9   231,10
    • sienne naturelle    234,5   234,7
    • orange clair    236,9
    • rouge permanent    202,12

    Palette encore un peu trop large sans doute...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Sur papier pastelmat de Clairefontaine (30x40 ) avec pastel secs Rembrandts et Blockx

    Quelques défauts à corriger encore avant de terminer par les chaises blanches.

    Détail :

     

    La joie du barbotage !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique