• Progressivement les contrastes s'intensifient

    Cherchez où il y a des courbes trop courtes, des lignes qui ne correspondent pas à la forme du pot, ou encore des ombres ou des lumières trop marquées. Pas facile de voir quand on "a le nez dessus" depuis plusieurs heures. Alors on prend du recul, on prend en photo, on regarde à l'envers ou en noir et blanc et alors on voit là où l'harmonie est rompue.

    Progressivement les contrastes s'intensifient

    Surtout, au départ, il faut prendre tout son temps pour bien placer les grandes lignes du dessin, avant de passer aux couleurs. 

    Une fois le travail bien avancé, il est toujours possible de rectifier légèrement mais mieux vaut éviter les erreurs de trajectoire trop importantes. Les papiers sont alors trop vite saturés et on ne peut plus travailler dessus pour ajuster les nuances.

    Progressivement les contrastes s'intensifient

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Novembre à 09:03

    Hum que ça met en appétit. Une oeuvre pour les gourmands. C'est une nature morte bien vivante, pleine de couleurs et on imagine toutes les saveurs et toutes les senteurs.

    Fantastique Isa

      • Lundi 6 Novembre à 21:41

        Ouh là je rougis autant que mes fruits ! Merci  oops

         

    2
    Samedi 4 Novembre à 09:25

    Rassure-toi, y a pas d'erreur de trajectoire et l'harmonie n'est pas rompue ! Juste bravo.

    Bisous bisous

      • Lundi 6 Novembre à 21:43

        Merci Luc, c'est gentil smile

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :