• Passons aux pastels Girault

    Avec les bruns van dyck 436, 441, 407, les verts bronze 155, 156, le gris roux 429, le gris violet 478 et le brun laqué 444, c'est un véritable plaisir et très facilement que l'on réalise les ombres plus ou moins brunes, vertes ou violettes.

     

    Passons aux pastels Girault

     

    Encore la bouche à travailler

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Juillet à 10:47

    Ah si Van Dick voyait ça ! lol ! 

    Affaire à suivre de près en tout cas...

    Bisous et bonne journée

      • Samedi 4 Août à 11:13

        Après une pause d'une semaine à la mer, nous allons reprendre tout ça.

        Bonne semaine de canicule !

    2
    Mercredi 1er Août à 09:11

    Le regard est plus lumineux. Il y a une aura dans le visage. Fantastique. Je n'arrive pas à comprendre comment on peut créer une oeuvre aussi belle avec des pastels. On dirait une photographie.

    Je suis complètement inculte en matière de création et à chacun de tes bébés, je suis ébahie.

      • Samedi 4 Août à 11:16

        Nous allons faire en sorte de ne pas perdre la magie de ce portrait, car à un millimètre près quelques fois ou une ombre mal dosée et l'on peut tout perdre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :